OPERATOR – TELEGRAM

ff0f60eb31ccf83bf1bca6f9fbc903f7

Le garage rock c’est sympa, et Telegram a de l’énergie. Mais son album Operator nous laisse un peu sur notre faim. Flash.

Les riffs sont assez répétitifs d’intro en intro. C’est dommage parce que Telegram offre une énergie sympathique dans son ensemble. Mais force est de constater que les titres se ressemblent bien trop pour en avoir un qui sort vraiment du lot. Le chant est un peu lointain et en écho, un petit côté garage rock sympa… Regatta et Aeons auraient pu tirer leurs épingles du jeu, les deux titres offrent les mêmes choses que le reste de l’album, quoi qu’en légèrement plus vif au départ. On prête une oreille mais l’attention baisse vite à cause du texte qui ne nous parvient pas. Vraiment dommage pour un groupe avec un si bon potentiel.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.