MEANS – FEWS

fews-means

Au hasard, j’ai décidé de tester un nouvel artiste. Je tombe sur l’album MEANS du groupe américano-suédo-britannique, FEWS. Et c’est un grand oui. Flash.

Le travail de FEWS est très loin d’être simpliste malgré une approche qu’on pourrait qualifier, aux premiers abords, de facile de la musique. Ils font du ‘whatever you want to call it’ et ils le font bien. Les compositions sont en fait pointilleuses et mettent plus en avant chaque instrument, les contrastes et les ensembles, que le texte qui, souvent répétitif, apporte un petit côté onirique à cette ambiance déjà gazeuse et cotonneuse. I.D. ouvre le jeu avec simplicité. Alors que The Zoo se termine, on découvre Drinking Games, qui nous fait planer et The Queen qui semble diffusé une bonne humeur couleur pastel. Keep On Telling Myself nous séduit aussi mais c’est If Things Go On Like This qui a notre coup de cœur. On donne quand même notre mention spéciale au titre Zlatan qui vient ensuite, très énergique et assez surprenant. Je ne regrette pas de l’avoir écouté par hasard… parce que le hasard fait bien les choses. On recommande vivement.

En écoute : 100 Goosebumps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s