POURVU – GAUVAIN SERS

gauvainsers.png

On ne le connaissait pas avant cet album, Pourvu, et maintenant on adore Gauvain Sers. Flash.

Aux premières notes entonnées par Gauvain Sers, on se prend d’affection pour lui, avec sa voix entre Renand Luce et Renaud. Et puis on écoute le texte et on l’aime de plus en plus. Des références comme s’il en pleuvait avec une très belle construction, Pourvu nous convainc immédiatement. Dans la bagnole de mon père nous replonge dans la nostalgie de l’enfance. Son enfant, il en parle aussi, à Hénin-Beaumont et son désarroi face aux choix politiques de la commune. Bien écrit et bien chanté, on ne peut qu’aimer. Tout aussi bien écrit et touchant on découvre Un clodo sur toute la ligne. Et c’est un peu ça avec chaque titre. C’est peut-être l’album que Renaud aurait dû faire, on s’en rend compte avec Entre République et Nation On ne peut être que touché par le titre final, Mon fils est parti au djihad, bouleversant. C’est donc un opus sublime et à découvrir absolument !

En écoute : Pourvu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s