THE BURNING SPIDER – PAROV STELAR

parovstelar

Aujourd’hui c’est un petit coup d’œil en mode coup de cœur sur The Burning Spider de Parov Stelar. Flash.

En recherche d’un album qui met de bonne humeur, on se penche sur le dernier né de Parov Stelar, père de l’électro swing. The Burning Spider ne déçoit pas dans le genre, notamment avec le premier titre (éponyme) qui met une belle petite ambiance. Même chose avec Step Two et le sublime Soul Fever Blues, avec Muddy Waters qui nous colle au corps. Mais le vrai coup de cœur vient plus loin avec Stuff Smith sur Mama Talking. Beauty Mark nous transporte jusqu’au passionné et passionnant Cuba Libre. Dans un univers onirique swing jazzy absolument fabuleux, et dont on ne saurait plus se passer, Parov Stelar réalise un sans-faute avec ce nouvel opus.

En écoute : Mama Talking

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s