VILLAINS – QUEENS OF THE STONE AGE

QOTSAV

Il est enfin là ! Hallelujah, réjouissons-nous ! Villians vient de sortir. La pochette est magnifique, mais le son ? Tellement mieux que ça. Les Queens of the Stone Age sont de retour. Review.

Première chose faite ce matin : mettre le vinyle acheté la veille sur la platine. Avec une introduction aux allures inquiétantes, comme si Satan venait d’ouvrir les portes de son enfer juste pour nous, on décolle avec les couplets funky de Feet Don’t Fail Me. Un pont inquiétant revient nous rappeler la présence possible du diable. On enchaîne direct avec The Way You Used To Do qui nous décoince les hanches encore un peu plus.

Le classique stoner arrive avec Domesticated Animals. Et comme toujours, on aime à se perdre dans les inflexions de la voix de Josh Homme qui a l’air vraiment beaucoup plus positif que sur leur (excellent) album précédent. On change ensuite de face pour écouter le doux Fortress avant de passer à l’électrifiant, quasi épileptique, Head Like A Haunted House. Et c’est un coup de cœur, juste pour son côté punk et joyeux, alors que Un-Reborn Again se fait bien plus grave.

Sur la seule face musicale du deuxième vinyle (les chansons ne sont pas nombreuses mais très longues), on découvre Hideaway qui a des embruns de …Like Clockwork, ce qui n’est pas pour nous déplaire, bien sûr. On redécouvre aussi le sensuel et hypnotique The Evil Has Landed, qu’on adorait déjà avant et qu’on apprécie encore plus maintenant.

Et puis on s’aperçoit que c’est déjà le dernier titre avec Villains of Circumstance. Encore une fois, le diable ne doit pas être très loin et nous demande soit d’avancer plus loin dans les enfers, soit d’en sortir, très calmement au début. On a le vertige et on se laisse complètement happer par chaque note, jusqu’à la spirale finale.

Avec QOTSA faisant appel à Mark Ronson à la production et BoneFace au design, on ne pouvait pas s’attendre à un album de piètre qualité. C’est un incontournable, c’est le mastodonte de notre mois d’août. On n’est pas déçu du voyage et on reprendrait bien une petite louche. Je te laisse, je vais remettre la première galette.

3 titres à retenir :

  • The Way You Used To Do
  • Head Like A Haunted House
  • The Evil Has Landed

En écoute : The Way You Used To Do

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s