PERMAFROST – NESLES

nesles.jpg

Petit passage par le paysage de la chanson française avec Nesles qui a sorti son premier opus Permafrost fin septembre. Flash.

Voix profonde, influences diverses (Bashung, Beatles, Beckett…) et textes poétiques enrobés de brutalité et de sobriété : voilà la base de ce que nous propose Nesles avec ce nouvel album. Montagnes vallées revisitées plante le décor. On le comprend mieux avec Chardons qui passe une mélodie légèrement plus optimiste sur le refrain et que pourtant dégage quelque chose de tranchant. Une île est assez surprenante mais marque l’esprit assez vite comme Faust au Danube, à la poétique très belle. L’opus se termine sur l’instrumental Meurt le chagrin. Habile minimaliste, Nesles saura faire plaisir aux amateurs de beaux textes et de sobriété musicale.

En écoute : Mes fôrets

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s