ARONDE – ARONDE

disquearonde2017-web.jpg

On se penche avec une grande curiosité sur Aronde, le nouvel album d’Aronde. Flash.

Parfois, on voit une pochette, on lit deux lignes sur l’album et on se dit « tiens, pourquoi pas ». On le teste en appuyant sur play. Et parfois, alors que l’album est un vrai bijou, on ne sait pas trop quoi en dire. C’est le cas ici. Mon oreille reconnaît que le tout est harmonieux, dans des formes musicales qui ne vont, à la base, pas tout à fait ensemble, mais qui, au final, s’accordent à merveille. Mais alors qu’en dire ? Eh bien que cette curiosité, entre les traditions de l’Auvergne et de la Gascogne, est une belle réussite, autant au niveau instrumental, de temps en temps surprenant, qu’au niveau du chant, simplement superbe pour les deux voix, comme avec Dessus la rota de Lonzac ou encore lors de l’inquiétant Réveillez-vous tous les endormis.

En écoute : Dessus la rota de Lonzac / A tot l’entorn de l’om

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s