FIDLAR NOUS EMMÈNE AU PARADIS

FIDLAR

FIDLAR, Heaven, London, 31/01/19 (photo: L.F.)

C’est sous les arches du Heaven à Londres que l’on rencontre pour la première fois en live le groupe Californien FIDLAR. Live Report.

Il a toujours quelque chose de marrant quand on voit un groupe pour la première fois, mais la question qui revient encore et toujours c’est : sonnent-ils pareil en live qu’en studio ? Mieux ? Pire ? La réponse ne se fait plus tarder…

Enfin, si parce qu’avant eux on découvre Spilt. Et sur leur air grunge monotone, il y a peu à dire. Si: trop de strobo tue le strobo. Un peu de parcimonie de mise en scène ne ferait pas de mal. Bref, repassons à FIDLAR.

Spilt

Spilt, Heaven, London, 31/01/19 (photo: L.F.)

Une heure et quelque de show, une énergie sincère et une interaction avec le public suffisante pour nous faire passer un bon moment, voilà ce qu’ils proposent. On s’assoit là ? Ok. Uniquement un pogo féminin ? Ok. On prend sa chaussure et on la jette aux gens en hauteur ? …pour certains c’est ok… Mais pour nous (et d’autres) c’est un peu trop. Encore une preuve qu’un public peut faire tout ce que le mec au micro demande (est-ce vraiment une bonne chose ? Vous avez deux heures).

Les pogos restent respectueux de ceux qui ne veulent/peuvent pas et on se soutient, se ramasse et s’amuse ensemble. Entre l’énergie de la fosse et celle de la scène il y a une osmose réelle. On sort de la salle en esquivant les gens qui remettent leur chaussure en riant avec les autres. Une bonne ambiance pour un groupe qui peut parfois être assez sombre dans ses paroles. Et pour répondre à la question: ils sont égaux/supérieurs à leur studio!    


Retrouve un extrait du concert sur Instagram en Story ‘Blog

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.