Quelques mots avec : Nour Harkati

Après vous avoir parlé du premier album de Nour Harkati, Dive, sorti en novembre 2014, nous avons eu l’occasion de lui poser quelques questions.

10170

Unis Son : Tu viens d’une famille de musiciens. Est-ce que c’est ce qui t’as donné envie de faire de la musique ? Est-ce leur musique et leurs carrières t’ont influencé ?

Nour Harkati : Oui, ça m’a beaucoup influencé et ça m’a donné l’envie de faire ça professionnellement, peut-être pas dans le même style que mes parents mais je voulais continuer ce que ma mère voulait faire. Mais elle n’a pas pu le réaliser car mon père est décédé et elle a tout arrêté pour s’occuper de nous.

US : Tu te verrais faire autre chose dans la vie ?

NH : Oui bien sûr, actuellement je fais que de la musique car c’est vraiment dur de percer. Mais une fois que mon projet abouti, je pourrais faire autre chose, j’aime beaucoup le design Graphique (d’ailleurs c’était mes études) et j’aime beaucoup la lutherie.

US : Quel est ton premier souvenir musical ?

NH : Mon Premier souvenir musical, c’est quand j’avais joué la première fois sur la scène de mon lycée en Tunisie (en 2004) et le public était ému de ma prestation alors que je m’attendais pas à ce que ça soit si profond que ça, et à ce moment-là je me suis dit que c’est ça que je voulais  faire dans ma vie. J’ai beaucoup d’énergie et d’émotions à donner aux gens.

US : Est-ce que tu penses que les musiciens sont aussi des acteurs ?

NH : Très bonne question. J’y ai pensé plusieurs fois, je pense que oui, les musiciens sont aussi des acteurs, mais ils y en a qui sont sincères, honnêtes et il y en a d’autres qui ne sentent pas une note de ce qu’ils jouent. Et c’est ce qui fait la réussite d’un vrai acteur-musicien.

US : Est-ce qu’il a un musicien ou quelqu’un du milieu, vivant ou non, avec qui tu aimerais travailler ?

NH : J’ai toujours rêvé de collaborer avec Ben Harper. Je ne sais pas si j’y arriverai un jour mais je continue à y croire.

US : Dans quelle salle ou dans quel festival tu aimerais te produire ?

NH : En ce qui concerne la France j’aimerais bien jouer au Main Square Festival d’Arras, et au Printemps de Bourges. Et pour la salle j’aimerais bien jouer au Trianon. Je trouve que c’est une très belle salle.

US : Et dernière question, est-ce que tu penses déjà à la suite ? Album, tournée… ?

NH : Bien évidemment. Je pense réaliser un deuxième album car je pense que c’est maintenant que ma carrière doit se lancer. Musicalement, je me développe de  tous les jours, de plus en plus, et d’ailleurs le premier album ne me représente plus vraiment en tant qu’artiste car je l’ai écrit il y’a trois ans. Mais cela reste quand même une partie de moi sur laquelle j’ai bâtis mes gouts musicaux d’aujourd’hui. Je vous tiendrai au courant pour le deuxième album.

Ce projet nous met déjà l’eau à la bouche. Merci Nour pour tes réponses !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s