Quelques mots avec : Caroline Guaine – Mégaphone Tour

La meilleure façon de découvrir un artiste c’est sans aucun doute le live. On a voulu en savoir plus sur le Mégaphone Tour qui se consacre aux tournées d’artistes émergents. Caroline Guaine a répondu à nos questions.

11036166_967054636653075_5252189130301514706_n

Unis Son : Pouvez-vous nous dire où ils pourront voir les artistes du Mégaphone Tour ?

Caroline Guaine : Ils pourront voir les artistes du Mégaphone Tour sur de petits lieux, cafés-concerts, petites salles et lieux atypiques, un peu partout en France, près de chez eux. Toutes les dates se trouvent sur notre site internet.

US : Comment choisissez-vous les lieux ?

CG : Il s’agit de lieux qui ont une programmation à l’année et qui souhaitent défendre les artistes émergents. J’en ai rencontré la plupart. C’est à dire que j’ai pris ma voiture et suis partie sur les routes de France à la découverte de chacun. Mais évidemment je n’ai pu les voir tous, certains lieux m’ont été recommandés par des artistes, d’autres par le bouche à oreille. Nous essayons d’affiner de saison en saison la sélection. Et puis nous mettons en place des délégués régionaux du Mégaphone Tour. Ces derniers ont une meilleure connaissance du terrain et nous nous basons sur leurs conseils et leur expérience.

US : Qu’est-ce que vous appelez un « plateau découverte » ?

CG : Un plateau « découverte » c’est en fait 3 concerts en 1 soirée ! Ce sont 3 artistes sur un même plateau. 3 artistes emmenés sur les routes le temps de 3 semaines pour jouer entre 6 et 8 concerts, chacun jouant chaque soir 30 minutes. Nous envisageons ces plateaux comme une photographie de ce qui se fait dans les musiques actuelles. C’est pour cette raison que les 3 artistes sont volontairement d’esthétique musicale différente. Ainsi, en tant que public, vous pouvez prendre le risque de la découverte, car sans aucun doute vous vous retrouverez dans l’une des esthétiques proposées.

US : Il y a aussi ce Bus qui enregistre les concerts, d’abord pour les artistes bien sûr, mais est-ce que les spectateurs y ont accès ou peuvent ensuite avoir le CD du concert ?

CG : Il s’agit du bus du Caravansérail. C’est un très bel outil en effet, qui malheureusement coûte très cher à l’utilisation. Nous avons dû faire le choix ces dernières tournées de sacrifier le voyage avec ce bus pour privilégier les tournées et permettre au projet de perdurer. L’économie du Mégaphone reste précaire. Ce projet ne peut survivre que grâce à l’adhésion de tous et l’implication des institutionnels. Nous cherchons dans les prochains temps à faire reconnaître ce projet d’ordre d’intérêt général et convaincre des partenaires de nous soutenir. Sachez qu’il est aussi possible, en tant que particulier, d’adhérer à l’association, de faire des dons ou tout simplement de venir aux concerts et de parler du Mégaphone Tour et ainsi de le faire connaître.

US : Qui sont les artistes et comment les sélectionnez-vous ?

CG : Les artistes emmenés sont des artistes émergents. Nous positionnons le Mégaphone Tour comme une première marche de développement. Il s’agit d’un outil mis à leur disposition afin de sécuriser au maximum leur parcours. C’est pour cela que nous sommes vigilants, lors des sélections, au fait que cela soit le bon moment pour eux de partir. Nous organisons un appel à candidature une fois par an, en début de chaque année. Une première sélection est faite sur écoute d’album, puis nous organisons des auditions à Paris et en région (Lille, Marseille, Rennes, Toulouse pour cette année). Nous sélectionnons alors 8 artistes : 4 sur Paris / île de France et 4 en région. Nous constituons les 4 plateaux (car 4 tournées sur une saison) avec 2 artistes issus de ces sélections et 1 artiste « parrain » en vue d’un échange de réseau et d’expérience.

US : Le Mégaphone Tour a déjà fait tourner 50 artistes en 6 ans… pouvez-vous nous donner quelques noms ?

CG : Oui en effet nous entamerons notre 6ème saison en septembre prochain. Je citerai Askehoug, Alee, Imbert Imbert, Lior Shoov, Radio Elvis, Robi…

US : Quand, et où, est-ce que la prochaine tournée démarre ?

CG : La prochaine tournée partira sur les routes du Nord-Ouest de la France avec Le Coq, Jenny et Patrick Ingueneau. Elle débutera le 29 mai à L’Eprouvette à St André des Eaux.

Convaincus? N’hésitez pas à les soutenir en allant les voir sur les routes et éventuellement à adhérer au projet. Encore merci à Caroline de nous avoir accordé de son temps!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s