Lana Del Rey – Honeymoon

528666

Un an seulement après Ultraviolence la sirène Américaine nous offre un autre album, Honeymoon, en ce mois de septembre 2015. Est-ce un album sorti prématurément ou pas ? On vous en parle tout de suite.

Une ouverture inquiétante sur une scène parée de rouge velours… on se croirait devant le générique du prochain James Bond, et pourtant on sait que c’est Writing’s On The Wall de Sam Smith qui aurait se rôle. Pourtant l’ambiance ici aurait pu faire l’affaire… si une élancée lyrique s’y était ajoutée. On reste dans un univers très calme avec Lana Del Rey. On ne change pas de rythme, pas d’accélération, ni de grande surprise au niveau des mélodies pour Music To Watch Boys To et Terrence Loves You.

Et les titres sont assez long (en moyen plus de 4 minutes) alors on commence à s’ennuyer et à faire autre chose en même temps. Cela dit, en fond sonore c’est assez relaxant. God Knows I Tried est le titre qui suit, presque a capella. Mais tes essais, Lana, ne sont pas suffisants sur ces premiers titres. High By The Beach est de loin plus sympathique, et un peu plus rythmé !

Freak et Art Deco passent, sans nous transporter, et arrive l’interlude (beaucoup trop longue) Burnt Norton. Mais à quoi sert cet interlude au juste? À donner un souffle, un instant de calme ? Ce n’était pas utile, Lana, vraiment. Religion, morceau romantique et sympathique, n’apporte rien de plus, ni changement, ni second souffle. On apprécie les efforts de langue sur Salvatore. Le morceau le plus long de l’album, The Blackest Day, nous endort. 24 (le douzième morceau de l’album) aurait pu être un générique glamour pour la série du même nom.

On finit l’album avec Swan Song et Don’t Let Me Be Misunderstood, qui font partie des meilleurs titres. Au fond, on sent que Lana Del Rey serait géniale pour des génériques de film… mais pas pour un album de 14 chansons beaucoup trop longues et très redondantes. De belles pièces sont présentes… mais elles n’arrivent que vers la fin, et c’est vraiment dommage.

Coup de cœur : High By The Beach, pour son refrain et son rythme qui relève le tout.

Tu n’as pas envie d’écouter tout l’album parce que tu es pressé ? D’accord, Challenge Accepted ! Voici les trois morceaux que tu devrais vraiment écouter :

  • High By The Beach
  • 24
  • Swan Song

En bref : un album prématuré.

Site Officiel/Facebook

En écoute : High By The Beach

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s