BURY ME IN PHILLY – DAVE HAUSE

davehause

Le songwriter énervé de la côte est des États-Unis, Dave Hause, revient cette année avec son troisième album, le beau Bury Me In Philly.

Si Bruce Springsteen et Frank Turner étaient de la même famille, ils seraient oncle et neveu. Dave Hause serait sans doute le deuxième neveu de Springsteen, ou le cousin de Turner. C’est la même idée : du texte, une guitare, électrique ou folk, et des tripes. C’est comme ça que se créent leurs chansons les plus belles. Et chez Dave Hause on le voit très bien avec With You, très tendre, My Mistake et Wild Love dans le même ton, mais aussi avec le punk Dirty Fucker, qui est notre gros coup de cœur, ou celui de Helluva Home, juste entre les deux, ou encore le vibrant Bury Me In Philly. La tendresse mélancolique qui le traverse est aussi pleine d’une envie d’aller de l’avant et rien que ça, ça fait plaisir. À mettre sur ta liste d’écoute d’urgence donc.

En écoute : Dirty Fucker

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s