MILLPORT – GREG GRAFFIN

millpot-cover.jpg

L’universitaire et grand nom du punk rock Californie, Greg Graffin est de retour avec Millport, son nouvel album surprenant. Flash.

Quand on a appris que Greg Graffin sortait un album, on a tout de suite pensé punk, bien sûr. Mais on avait oublié son amour pour le folk et la country ! Car oui, l’esprit brillant de Graffin est parti puiser dans le traditionnel américain pour ce troisième opus solo. Bon d’accord, ce n’est pas la première fois, mais ça fait toujours bizarre. La voix rauque et inimitable du chanteur se fait très mélodieuse, sur des rythmes complètement typiques de l’Americana. Et ça marche. Backroads of My Mind est assez léger, sans pour autant se faire très original. On reste coi devant tant de douceur. Bien sûr, on entend chanter Graffin qu’aucune religion ne pourra aider dans Time of Need. Lui qui est spécialiste de la théorie de l’évolution n’aurait pas chanté autre chose. D’ailleurs, ça rentre vite en tête… On aime beaucoup. Tout l’album est assez doux et pour ceux qui n’accrochaient pas à Bad Religion, disons que c’est une bonne alternative. Avec Lincoln’s Funeral Train, Millport, Making Time, Shotgun et Echo on the Hill, on se balade. Sawmill et Waxwings signent la fin cet album tout à fait curieux mais très agréable. Une bonne surprise. 

En écoute : Backroads of My Mind

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s