IN • TER A • LI • A – AT THE DRIVE-IN

atdi-i

Après dix-sept ans d’absence, on retrouve At The Drive-In avec in·ter a·li·a. Flash.

Ça manquait un peu au paysage sonore. Un peu de brutalité, dans un moment ou le monde semble en demander, voire en avoir besoin, on ne pouvait pas demander mieux. Le premier titre No Wolf Like The Present envoie du bois et présente clairement ce fait : le monde part un peu dans tous les sens en ce moment. Et c’est notre coup de cœur. Ce quatrième opus ne fait pas trop redondant. Eh oui, en dix-sept ans on a eu le temps de laisser nos oreilles en voir d’autres. Il semble que là, le groupe américain n’a pas envie de nous laisser au calme. Et on ne va pas s’en plaindre, malgré la petite faiblesse de Tilting At The Univendor et de Ghost-Tape N° 9. Governed By Contagions et Pendulum In A Peasant Dress et leurs tons Sex Pistoliens rattrapent vraiment la chose. On reste sur un son piquant, puissant, parfois épileptique… bref, punk sans nous arracher les tympans. Hostage Stamps termine l’album en beauté, bouillonnant, anarchique et puissant. Évidemment, on conseille !

En écoute : Hostage Stamps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s