LUST FOR LIFE – LANA DEL REY

LDRey

On avait de l’espoir pour le cinquième album de Lana Del Rey, Lust For Life. On en parle en flash.

Ici pas d’Iggy, c’est juste Lana Del Rey qui propose de nouvelles choses. Nouvelles ? Pas tout-à-fait. Quand on entend les premières notes de Love, on se dit ‘c’est bien Del Rey, rien d’anormal.’ Rassurant ? Un peu. Le titre est bon. Et puis elle chante et on plane, bien sûr, et il y a une forme d’optimisme qui passe dans sa voix, ça fait plaisir. Même si son duo avec The Weeknd sur Lust For Life est dans la même veine, leurs voix en harmonie, cela ne dure pas. 13 Beaches et Cherry reviennent à une ambiance plus habituelle, plus sombre sans nous pousser au bord du précipice. Il y a chez elle quelque chose d’assez sarcastique mais aussi de très romantique. On le sait depuis longtemps et jusqu’ici rien de change, que cela soit avec Groupie Love, Coachella ou Beautiful People Beauitful Problems. Pour un cinquième album on aurait pu s’attendre à plus. Même si on aime beaucoup son univers, on peine à voir une évolution et ce ne sont pas les collaborations de A$AP Rocky ou Sean Ono Lennon qui vont chambouler son monde. Get Free sonne, heureusement, comme un bon départ… en fin d’album. Bien mais peu mieux faire…

En écoute : Love

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s