ROMAIN PINSOLLE – ROMAIN PINSOLLE

Cover Romain Pinsolle LP Mid.jpg

Le très beau premier album, éponyme, de Romain Pinsolle est à découvrir le 29 septembre. On l’a écouté et voici notre avis en flash.

Les premiers mots de Romain Pinsolle sont pour le moins déroutants. « Ma femme est morte. Je suis libre. »… Mais pour une chanson appeler Le Vin de L’Assassin, est-ce vraiment surprenant ? On découvre cette voix particulière(ment sublime) et ce texte cynique. La suite est-elle du même tonneau ? Pas tout à fait. Romain Pinsolle reste dans une poétique piquante, sensuelle (Encore, Les Pales) et parfois rentre-dedans. À mi-chemin entre Gaëtan Roussel et Gainsbourg, on ne pouvait pas espérer mieux pour le paysage de la chanson française. Alors le 29 septembre il faudra se jeter dessus sans attendre !

En écoute : Le Vin de L’Assassin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s