SONGS OF EXPERIENCE – U2

U2-SoE

Il y a quatre ans, on avait été surpris par la sortie de Songs of Innocence, et par le coup marketing en collaboration avec iTunes. U2 a décidé de faire plus classique, plus simple, plus… sage. L’expérience ? Peut-être. On se décortique Songs of Experience, en version Deluxe.

Je dois l’admettre, depuis la sortie de Songs of Innoncence et de la promesse de son jumeau, j’attends de pied ferme Songs of Experience. Sont-elles à la hauteur de mes attentes ? Eh bien presque. Le premier titre, par exemple, Love Is All We Have Left, me laisse un arrière-goût étrange. Comme s’il manquait quelque chose.

Lights Of Home est déjà plus dans l’esprit qu’on se faisait de l’album. You’re The Best Thing About Me, très radio-able, est un bon titre, avec ses envolées, comme on peut en attendre de la part de U2.

Get Out Of Your Own Way est un bon conseil. Et puis American Soul résonne, comme une réponse à leur album précédent, quelques années plus tard… ce qui est le cas. Et on aime beaucoup de petits rappels. Pas difficile en même temps puisque c’était déjà un de nos titres préférés sur l’album précédent.

Summer of Love passe tout seul et Red Flag Day est un vrai régal dès la première écoute. Notre coup de cœur ? On pourrait dire ça, oui. Petit moment de bonheur et presque d’innocence avec The Showman (Little More Better). On est moins convaincu par The Little Things That Give You Away, un peu trop molle tout en reprenant quelques gimmicks classiques du groupe à la guitare.

De la même façon Landlady nous laisse un peu en reste. Heureusement The Blackout est une très belle surprise. On l’avait entendu il y a quelque mois déjà mais c’est clairement un des meilleurs titres de l’album qui, lui, par moments, manque d’un petit quelque chose.

Love Is Bigger Than Anything In Its Way montre que cet album est bien plus positif que le précédent, marqué par la guerre, quoiqu’il reste très politisé. L’inverse nous surprendrait surtout vu le contexte international. 13 (There is A Light) nous donne des frissons. En reprenant encore une fois quelques passages de Song For Someone, sur Songs Of Innocence… et on ne peut s’empêcher d’y voir un hommage.

Alors que sur la pochette le fils de Bono et la fille de The Edge nous observent, comme le reflet du passé de leurs parents, les titres de la version Deluxe commence avec Ordinary Love, qu’on adore, Book Of Your Heart et les reprises de Lights of Home, version cordes, et You’re The Best Thing About Me, remixé par Kygo.

Pour les fans, il pourra plaire dans certains aspects de sa production. Pour les autres… ils ne l’écouteront probablement pas. Dans l’ensemble c’est plutôt pas mal mais on aurait voulu voir l’album tel qu’il était sans le délai supplémentaire (à cause du Brexit et de Trump notamment) qui a joué sur la production.

En écoute : The Blackout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s