WAVES – PALE GREY

wavespalegrey

Premier album. Grosse attente. Pale Grey nous revient enfin avec plus de matière et c’est un vrai enchantement. Waves est en flash.

Pop, folk, hip-hop : voilà pour les bases d’un album qui se présente comme une excellente introduction à Pale Grey. Il y a une tendance de plus en plus présente en musique : tenter de faire du neuf, idéalement en surprenant, avec des genres qui, à la base, ne vont pas ensemble. Ici, l’essai est transformé. Tout semble complètement naturel, de Billy au superbe Late Night, avec Serengeti, en passant par Blizzard, Seasons ou Crow. Le groupe nous enchante, voire nous envoûte, sans jamais perdre son potentiel onirique qui nous avait plu dès la première écoute. Et en ce 8 mars, on pourrait même dire qu’ils jouent aussi bien que des femmes comme Samuele ou Liz Cherhal. Mais ça, c’est sans doute parce qu’ils sont aussi passionnés qu’elles. À découvrir au plus vite.

En écoute : Late Night

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.