AUDIO DRAG FOR EGO SLOBS – GUSTAF

Pour la sortie du jour, on se plonge dans le premier album d’un groupe qui monte ! Gustaf nous a tapé dans l’œil il y a quelques mois avec Design. Il est donc temps de découvrir Audio Drag For Ego Slobs. Review.

Les bagages sont fait : on se retrouve à New York ! Enfin, pas tout à fait. On se retrouve dans une partie particulière de cette ville qui ne dort jamais, dans un coin caché et un peu sombre et Gustaf nous accueille à bras ouverts avec leur tout premier album Audio Drag For Ego Slobs. Dedans, le groupe va puiser dans ses déboires, ses angoisses et ses joies pour composer ces titres très arty, très bruts, très puissants.

Entre new wave et garage, Gustaf ne choisit pas. Pourquoi choisir quand les deux se marient si bien dans cette ambiance électrique ? Les voix viennent s’éclater contre les murs et la pièce vibre. Légèrement inquiétant avec Dream, le groupe, majoritairement féminin, sait aussi faire monter la pression avec des titres vifs et prenants comme Mine et Best Behavior.

Les notes ne sont pas toujours là où on les attend. C’est ce qui fait la beauté de l’opus. On aime se faire surprendre autant que la familiarité qui se dégage de cette nouveauté. Diamant brut qui, on l’espère ne sera pas trop poli et taillé par la suite, Gustaf attire l’attention. Nonchalant et sincère, l’album est une expérience sensorielle.

En écoute :

The Motions – Gustaf


Vous pouvez retrouver Unis Son sur Facebook, Instagram, Twitter et Spotify
Et n’oubliez pas : le partage est soutien !

📷: Felipe Torres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.