Hugh Laurie @ Cognac Blues Passion

Hugh Laurie (piano, guiatre et chant) et The Copper Bottom Band ont réchauffé Cognac sous la pluie. (photo : charentelibre.fr)

Lieu : Festival Cognac Blues Passion, Cognac, France

Date : 5 Juillet 2012

Ambiance : humide. En effet, dès l’ouverture du festival, c’est la ruée devant la scène Blues Paradise, là où se déroulera le concert de Mr. Hugh Laurie. Arrivée aux barrières, nous assistons, en mangeant des frittes, comme dans tout bon festival, à un concert d’un groupe de blues dont le nom nous est inconnu. Il s’agit en fait du groupe Bo Weavil. Fort sympathique nous essayons de deviner leur origine avant de découvrir qu’ils sont français, mais l’accent et les discours en anglais sont trompeurs. Alors que le concert avait très bien commencé, la pluie et l’orage s’en sont mêlés… Petite coupure de courant et le groupe quitte la scène après nous avoir tant bien que mal, remerciés en hurlant.

Mr Laurie doit donc bientôt arriver. En l’attendant nous assistons à la mise en place de lampes pour le moins… Originales. Le tout sous une pluie battante. L’orage passé, le soleil revient et nous tentons de nous réchauffer autant que possible. Enfin le grand moment tant attendu arrive. Voilà les musiciens. Tous doté d’un talent incroyable, Mr. Laurie nous précise bien qu’ils sont à eux tous une Rolls Royce : eux sont le moteur et lui la petite statuette sur le devant. Autrement dit : « écoutez-les et regardez-moi ». Le British a bien de l’humour. Cela se ressent tout le long de la soirée. Les musiciens sont en effet extraordinaires. Pour exemple : leur saxophoniste joue parfois avec deux saxophones en même temps!

Ensuite la voix magnifique de la chanteuse soul/gospel accompagne à la perfection la voix charismatique et si particulière de Mr Laurie et la musique du Copper Bottom Band. Cependant la joie est de courte durée puisque l’orage nous offre son rappel. Heureusement, l’Anglais nous propose de chanter pour faire partir ce temps, même si « il fait comme en Angleterre ». Ô miracle à la fin de la chanson l’orage fuit! Nous essayons à nouveau de nous réchauffer et bien vite c’est grâce au blues et à l’ambiance du public que nous y parvenons.

Dans l’ensemble nous avons pu nous régaler du jeu de scène, de l’interaction franglish entre le groupe et le public et de cette musique admirablement interprétée et qui rendait hommage à leurs auteurs et interprètes d’origine, le tout couvert d’eau et d’humour… à l’anglaise.

Note : 9/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s