La Face Cachée fête ses 9 ans!

Avec trois concerts qui dépotent, La Face Cachée s'est offert un bel anniversaire !

Avec trois concerts qui dépotent, La Face Cachée s’est offert un bel anniversaire ! (photo : Léa Fox)

Lieu : Les Trinitaires, Metz, France

Date : 15 Juin 2013

La Face Cachée, disquaire par excellence basé à Metz, a fêté ses neufs ans aux Trinitaires le 15 juin. Entre BBQ, apéro, DJ et concerts, la soirée était complète et bien arrosée, digne d’un anniversaire.

En entrant dans la cour on commence par aller manger un bout tout de suite… trois concerts sont prévus dans la soirée, autant se ruer sur le BBQ avant que tout le monde arrive ! Une fois cela fait, nous attendons patiemment près de la batterie. Le premier concert se déroulera donc dans la cour.

Gull : Voilà le nom du premier… groupe ?… On connaissait le mec tout seul avec sa guitare. On connaissait moins le mec tout seul qui entre en transe avec sa guitare ET sa batterie. Gull c’est une performance peu commune et impressionnante. Grâce à une combinaison de sons (en tapping sur la guitare, en pré-enregistrement et avec la voix) on obtient une musique qui pulse et qui surprend. On notera aussi le masque en forme de crâne qui contient le micro et la reprise de Personal Jesus de Depeche Mode qu’on n’attendait pas là. Après le concert on a été posé quelques questions à ce musicien peu commun. On le remercie pour cet échange chaleureux et fort intéressant ! Si tu es un petit curieux cher lecteur voici son Facebook et son site.

Bâton Rouge : Il ne nous faut que quelques instants pour nous remettre de nos émotions avant le concert suivant, dans la Chapelle des Trinitaires. Il s’agit du groupe d’Emocore Bâton Rouge, venu de Lyon. Bourrés d’énergie, les quatre membres du groupe nous livrent une performance très sympathique. On déplore malheureusement un son pas toujours bon pour les micros. Cela n’empêche pas d’apprécier le show, quoi que peut-être un peu court ! Pour en savoir plus sur Bâton Rouge rendez-vous sur leur site !

Obits : Tout juste le temps pour un dernier verre car le dernier groupe est prêt. Et c’est le coup de cœur ultime de la soirée. Les groupes précédents étaient de superbes surprises mais étant d’une âme punk-garage… Obits donne des frissons. Le groupe venu de New York nous ravis les oreilles avec un show puissant et bien garage comme on aime. Avec un chanteur-guitariste à mi chemin entre Mick Jagger et Alex Kapranos (qui n’est autre que le mythique Rick Forberg, ex Hot Snakes), un bassiste calme (en mode bassiste), un guitariste monté sur ressort (qui a joyeusement viré de la scène deux jeunes qui faisaient les malins…) et un batteur en retard mais dont la rythmique est impeccable, Obits a envoyé du lourd ! Courrez cliquer sur J’aime.

La soirée dans son ensemble était vraiment sympa, pleine de découverte et de musique. Et ça, c’était que pour les 9 ans ! On attend les 10 ans avec impatience !

Note : 9/10

D’autres photos sur Flickr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s