Culture Reject – Forces

Artwork du vinyle Forces de Culture Reject déjà disponible.

Artwork du vinyle Forces de Culture Reject déjà disponible.

Il y a des jours où on se laisse gagner par la mélancolie. Dans ces moments-là, on n’est pas spécialement triste ni dépressif, on a juste envie de se replonger dans nos souvenirs. Culture Reject est un artiste dont la musique peut totalement aller avec cette envie de flashback. Avec Forces, on ouvre notre boite comme d’autres ouvrent leur sac, et la lumière se fait.

Sorti en avril 2013 sur Specific pour la version vinyle, un très beau 45T, Culture Reject est le projet du multi-instrumentaliste canadien Michael O’Connell. On le retrouve chez White Whale Records pour l’Amérique du Nord.

On sent que le compositeur à des choses à dire. On l’écoute et on se laisse porter par sa voix douce. Très reposant, pas prise de tête, on écoute et on apprécie, rien de plus. Et même si on ne comprend pas tout, la musique est un langage universelle, alors l’émotion elle passe. Et Michael O’Connell en a beaucoup de l’émotion.

Coup de cœur : c’est le premier morceau Avalanche qui m’a fait faire un saut sur mon siège. Très funky, dansant avec ses riffs entêtant, on ne peut pas résister, il faut bouger la tête.

Tu n’as pas envie d’écouter tout l’album parce que tu es pressé ? D’accord, Challenge Accepted ! Voici les trois morceaux que tu devrais vraiment écouter :

  • Avalanche
  • Talkin easy
  • In my lovin

En bref : émouvant d’un bout à l’autre, vivement recommandé.

Facebook

En écoute : Talkin Easy

Publicités

2 réflexions sur “Culture Reject – Forces

  1. damienotrash dit :

    Ce mec, en plus d’etre TRES talentueux, degage une telle sympathie et une telle simplicité ; que ca rend ses morceaux encore plus touchants.
    Jolie chronique 🙂

    • LZHFox dit :

      Il a l’air très sympathique et je n’hésiterai pas à aller le voir !
      Merci pour ton commentaire et à bientôt j’espère 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.