Couvre Feu Festival @ Corsept

Barbara, la voix de Mac Guffin, nous a enchantée au Couvre Feu. (photo : Léa Fox)

Barbara, la voix de Mac Guffin, nous a enchantée au Couvre Feu. (photo : Léa Fox)

Lieu : Le Couvre-Feu, Corsept, France

Date : 25 août 2013

Après notre petit passage au Cabaret Vert, nous avons mis les pieds sur le site du Couvre-Feu festival dans la petite ville de Corsept. Dans la petite programmation on avait repéré Mac Guffin, Patrice et le nom improbable de The Offspring. Nous voilà donc prêts à voir deux nouveaux noms et un concert habituel des Californiens.

Mac Guffin c’est un groupe d’électro-pop, trip-hop, très doux, voire mélancolique, qui sait emporter son public dans un monde cinématographique merveilleux. On se laisse porter par la voix magique de Barbara tout en vibrant au son de l’électro envoyé par Damny. On ajoute à ça un écran où défilent des extraits de films, dont beaucoup d’Hitchcock. Le charisme de Barbara compense le fait que le duo ne bouge pas énormément. Cela dit, avec un écran sur scène qui occupe une bonne partie du public, on comprend. Néanmoins cela n’empêche pas au concert d’être prenant et au duo d’être communicatif avec son public curieux. Avec ce tout on s’envole et on suit ce que le groupe a à nous dire sous le petit chapiteau pendant près d’une heure. Vous pouvez retrouver une très belle interview d’eux sur Nom de Zeus, fabuleux !

C’est ensuite au tour de Patrice de prendre place sur la grande scène. Il était déterminé à montrer ce qu’il avait dans le ventre au Couvre-Feu. Pendant près d’une heure et demie, le chanteur de sweggae aura fait trembler le grand chapiteau sous lequel les fans étaient nombreux à s’être rassemblés pour danser. Il sort aujourd’hui, 2 septembre, son nouvel album The Rising of the Son et sera en tournée en France dans les prochains mois.

Enfin, le festival s’est terminé avec The Offspring sous le grand chapiteau. Pour comparer avec leur performance au Cabaret Vert, on note que Gotta Get Away, qui était présente sur la set-list à Charleville-Mézières, a disparu et que Original Prankster à laisser sa place à la ballade Kristy Are You Doing Okay?. Au niveau de la performance scénique, rien ne change, les Californiens mènent le show comme à leur habitude.

On ressort du festival avec peine, due au parking immense ne possédant qu’une seule sortie. Bien que l’ambiance festivalière fût dans l’ensemble moins bon enfant qu’au Cabaret Vert, on apprécie quand même la variété de la programmation. On aurait quand même aimé du plein air et pas du chapiteau où le son se perd et tue les tympans.

Note : 8/10

2 réflexions sur “Couvre Feu Festival @ Corsept

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s