Piano Club – Colore

Piano Club – Colore

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, Piano Club est un groupe Belge (Liège) qui a su se faire sa place dans le monde de l’électro-pop avec justesse. Avec ce qu’il faut de synthé et de guitare, les voilà qui reviennent avec Colore.

L’ouverture est douce et les rythmes sont tenus. Plus on avance dans l’album plus l’ambiance change de couleur. En effet on passe d’une rythmique joyeuse (Olivia) à quelque chose de plus extra-terrestre (A Long Time Ago) ou encore à une sorte de tango sombre dans les enfers (Sweet Sensation). On note tout de même qu’avec ces différentes d’ambiances l’album est harmonieux. Les sonorités très 80’s-90’s qui en ressortent sont travaillées et s’actualisent, se modélisent et s’adaptent parfaitement à cet album le rendant parfois festif parfois nostalgique. On n’attend donc qu’une chose : que le groupe vienne en France et nous montre ses talents sur scène.

Coup de cœur : Olivia, un morceau très pop, coloré aux guitares rock, dans la justesse et avec un refrain entêtant et romantique.

Tu n’as pas envie d’écouter tout l’album parce que tu es pressé ? D’accord, Challenge Accepted ! Voici les trois morceaux que tu devrais vraiment écouter :

  • Me and Myself
  • Olivia
  • Sweet Sensation

En bref : Un album pop tout en couleur

Facebook/Site Officiel/Myspace

En écoute : Olivia

Publicités

Une réflexion sur “Piano Club – Colore

  1. Roro dit :

    BON PLAN ! Vous faîtes quoi le 16 mai ?

    Le + vieux mag indé francophone (Longueur d’Ondes) débarque au Pan Piper, dans le 11e.

    Venez voir Popopopops, Piano club (chanteur d’Hollywood Porn Stars) et My Heart Belongs to Cecilia Winter… gratos !

    Les invit’ persos sont ici > http://bit.ly/1h1g9Qh

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.