Vague rock sur les Jeunes Rives

Howlin' Pelle Almqvist à Festi'Neuch 2014

Howlin’ Pelle Almqvist au Festi’Neuch 2014 (photo : Coralie Houillon)

Lieu : Festi’Neuch, Neuchâtel, Suisse

Date : 12 juin 2014

Pour la première journée du festival Suisse de Neuchâtel le soleil est au rendez-vous ! Sous les chapiteaux la température monte vite et les festivaliers passent les portes avec le sourire. Ce soir, bière ou frites en main, entre concert et diffusion de la coupe du monde, tout le monde trouvera son bonheur. Cette quatorzième édition s’annonce donc très bien !

Les premiers concerts débutent peu après l’ouverture. C’est Rebel Duck et BRNS qui envoient leurs sons l’un après l’autre. Les festivaliers répondent présents et s’échauffent. BRNS séduit beaucoup, et avec la performance du batteur-chanteur, on peut comprendre. Il manque peut-être un petit quelque chose mais le spectacle est bon et les festivaliers accrochent.

Puis c’est au tour du grand chapiteau d’être pris d’assaut. Fans et moins fans se retrouvent devant la grande scène pour découvrir les flamboyants suédois de The Hives. Ils arrivent sur scène avec de nouveaux costumes, en noir et blanc évidemment, sobre et élégant, comme toujours. Et sur scène la sobriété laisse place à cette démence qui leur colle à la peau. Autre nouveauté du groupe pour cette première date de la tournée d’été 2014, un titre entrainant et très prometteur !

Mr. Jonfox

Mr. Jonfox, The Rambling Wheels, au Festi’Neuch 2014 (photo : Coralie Houillon)

Puis c’est au tour de The Rambling Wheels de monter sur scène. Le groupe originaire de Neuchâtel à plus d’un tour dans son sac et c’est une explosion de bonne humeur et d’énergie que l’on découvre avec plaisir. Le public est présent et rapidement entrainé par cette énergie communicative. Dans leurs apparats style 19ème siècle, leur son, entre garage et disco rock à l’effet d’une bombe ! En parallèle c’est Silver Dust qui assure leur electro-rock théâtral sur une autre scène.

Noodles & Todd Morse

Noodles & Todd Morse, The Offspring, au Festi’Neuch 2014 (photo : Coralie Houillon)

Vient ensuite l’heure du show à l’américaine et de l’ouverture de la coupe du monde. Chacun choisi son camp, et certains l’ont choisi depuis l’ouverture du festival ! The Offspring joue ce soir son album « tubesque » et record Smash. Vingt ans déjà qu’il est sorti et le groupe est bien décidé à le rappeler sur toutes les dates de la tournée. Malgré un léger problème technique sur Come Out And Play, le public est conquis et le chapiteau plein à craquer.

Minuit sonne et déjà cette première journée prend fin. De l’ambiance à la musique en passant par le cadre somptueux qu’offrent les Jeunes Rives, cette journée d’ouverture est une réussite. Même le temps n’a pas osé s’interposer entre les festivaliers et leur bonheur.

Note : 9,5/10

Plus de photos sur Flickr : BRNS, The Hives, The Rambling Wheels, The Offspring

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s