Lana Del Rey – Ultraviolence

lana-del-rey-1403216000

La poupée Hollywoodienne est revenue avec un album, Ultraviolence, aussi sombre que le précédent. Sorti mi-juin, l’album a déjà beaucoup fait parler de lui. Lana Del Rey c’est un univers, une voix et un charme très particulier mais aussi pas mal de business. Personne ne s’en cache, la poupée a été pensée et modelée pour plaire. Seulement la poupée n’est pas sans talent ! Chronique d’un album sympa mais pas sans défauts.

Cette voix à laquelle beaucoup avaient accroché avec ses premiers titres comme Born To Die et Video Games, on la retrouve. Triste, planante, douce, pleine de mélancolie, il n’y a aucun doute. Cruel World est hypnotique, Ultraviolence plein de nostalgie, Shades of Cool est dans la même veine. Un début d’album extrêmement lent et long mais où, sans comprendre les paroles, on apprécie le timbre de voix de la belle.

Avec Dan Auerbach à la production de la majorité des titres, au mixage, à l’écriture, et surtout à la guitare sur presque tout l’album, on ne pouvait pas s’attendre à quelque chose de moins planant et mystique pour cette collaboration avec Lana Del Rey. Un autre genre de duo, moins piquant et agressif que les Black Keys, mais assez réussit pour l’univers.

Mais, au quatrième titre, Brooklyn Baby, on commence à sentir la longueur. On aurait sans doute bien coupé quelques minutes très lentes pour passer au morceau suivant plus vite. Heureusement, Lana Del Rey sait se faire sexy sur West Coast. Pourtant Sad Girl n’améliore pas la situation… Si vous ne saviez pas qu’elle était triste, maintenant c’est fait.

On aime beaucoup sa voix et son univers mais la longueur et la lenteur invite à faire autre chose pendant l’écoute. Pas de surprise réelle dans cet opus construit d’un bout à l’autre avec cette même atmosphère de rêve et de coton.

Coup de cœur : West Coast pour ce petit côté sexy qu’elle arrive à dégager dès les premières notes.

Tu n’as pas envie d’écouter tout l’album parce que tu es pressé ? D’accord, Challenge Accepted ! Voici les trois morceaux que tu devrais vraiment écouter :

  • Ultraviolence
  • Shades Of Cool
  • West Coast

En bref : A écouter en faisant autre chose.

Facebook/Site Officiel

En écoute : Ultraviolence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s