Blur – The Magic Whip

cover

Dans la série « on l’a attendu longtemps mais ça en valait la peine » on trouve des séries, des films, des livres et surtout ce magnifique album de Blur. The Magic Whip est séparé de son ainé par douze ans. Bien sûr ces douze ans ont été fructueux pour les membres du groupe, notamment Damon Albarn. Mais on avait besoin de retrouver Blur. Voilà chose faite.

Lonesome Street est le démarrage dansant qui nous fait renouer avec le groupe. Bien sur Blur n’est jamais vraiment parti et on ne s’est jamais déshabitué à la voix si particulière d’Albarn. Ce premier morceau est simplement addictif. New Wolrd Towers est bien plus lent et plus mélancolique.  Go Out utilise ses riffs suraigus comme des armes et doucement on est emporté avec eux sur un bon rock Clash-iesque. On écoute religieusement Ice Cream Man, sans pouvoir s’empêcher de se balancer d’un côté puis de l’autre. L’intro de Thought I Was A Spaceman nous rappelle beaucoup ce qu’Albran avait fait sur son album solo, sorti il y a déjà un an. Le morceau s’efface doucement et laisse sa place à l’énergique et sautillant I Broadcast. Court mais efficace.

Déjà la moitié de l’album d’écoulé. Le temps passe vite. My Terracotta Heart  et There Are Too Many Of Us sont comme New Wolrd Towers, plus doux, plus tendre aussi. Bien qu’il ait dans ces titres aussi quelque chose d’inquiet. Pas de précipitation, pas d’urgence, mais de l’inquiétude dans les deux sens, pour nous et pour eux. Ghost Ship contrairement à son titre, est plutôt joyeux, musicalement parlant. Encore une fois on se balance avec eux. Et on continue malgré l’ambiance sombre de Pyongyang. Heureusement Ong Ong arrive juste derrière pour nous redonner un peu de soleil et d’espoir, loin des nuages et des cellules de Corée du Nord. Mirrorball ferme cet album sublime avec une balade à cheval dans le désert. Magnifique.

Coup de cœur : Définitivement l’addictif Lonesome Street. On n’arrive tout simplement pas à s’en passer. C’est la façon rêvé de retrouver le groupe.

Tu n’as pas envie d’écouter tout l’album parce que tu es pressé ? D’accord, Challenge Accepted ! Voici les trois morceaux que tu devrais vraiment écouter :

  • Lonesome Street
  • Ice Cream Man
  • I Bordcast

En bref : à écouter en boucle !

Site Officiel/Facebook

En écoute : Lonesome Street

[yoube https://www.youtube.com/watch?v=oo55vzpL85w%5D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s