More Signal, More Noise – Asian Dub Fondation

Asian_Dub_Foundation_-_More_Signal_More_Noise

C’est en 1993 que tout commence pour Asian Dub Fondation. Et c’est pourtant en 2015 que le groupe Anglais aux influences multiple sort ce que l’on peut appeler un « nouveau premier album ». Loin d’être le premier, More Signal, More Noise est disponible depuis début juillet.

Résolument politique sans pour autant devenir étouffant, cette version de l’album a été enregistrée en trois petits jours. Trois jours, c’est vraiment pas grand-chose. Alors forcément il y a une forme d’urgence dans les morceaux qu’ils envoient. Mais cette urgence ils savent la dosée. Les textes portent le côté politique et les instrumentalisations comme pour Blade Ragga et Semira permettent de prendre son souffle. Le rythme aurait été difficile à suivre sans ça.

Zig Zag Nation, l’ouverture de l’album, nous balance dans le bain sans réfléchir. Ça peut surprendre, ça secoue sans aucun doute et le mix de leurs influences, allant, pour rappel, du reggae au punk en passant, bien sûr, par la pop, les musiques d’ambiances et la dub, fait vibrer nos murs. The Signal and The Noise qui vient ensuite ne nous calme pas, ni nous, ni nos murs.

Leur énergie communicative s’explique par le fait que l’enregistrement s’est passé comme un live.  On retrouve le même sentiment sur l’excellent Stand Up qui nous offre aussi un sublime passage flûte/beat box suivit d’un très bon solo de guitare. Hovering est aussi un instrumental, qui permet de sortir la tête des paroles parfois trop rapide pour nous, mais qui installe une ambiance assez inquiétante.

Get Lost Bashar est sans doute un des plus politiques et des plus puissantes de toute la carrière du groupe. Le groupe dit que le titre évoque comment la musique peut devenir trop puissante dans certaines cultures ou conflits, au point de se faire ramener au rang d’accessoire. Etre musicien peut donc être un métier dangereux mais aussi puissant. On ne peut pas être plus d’accord. Fall Of The House Of Cards et Dubblebum Flute Flavour termine cet album qui nous en fait voir de toutes les couleurs, avec une énergie à en devenir épileptique.

Coup de cœur : Get Lost Bashar, pour ce qu’elle signifie et son ambiance entre inquiétude et révolte.

Tu n’as pas envie d’écouter tout l’album parce que tu es pressé ? D’accord, Challenge Accepted ! Voici les trois morceaux que tu devrais vraiment écouter :

  • Zig Zag Nation
  • The Signal and The Noise
  • Get Lost Bashar

En bref : à écouter le volume à fond

Site Officiel/Facebook

En écoute : The Signal And The Noise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s