PARIS SHOW SOME LOVE – JOHN MILK

unnamed

Avec ce deuxième album, Paris Show Some Love, John Milk remet son groove dans la lumière avec un virage R’n’B moderne mais aussi engagé. Il sort le 24 mars. Flash.

Avec ce nouvel album, John Milk s’essaye au Hip-hop, à la Soul, au R’n’B en y ajoutant quelques teintes de disco et de funk sans aucun doute. Et tout ça, en made in France! Le tout premier titre, When I Get Down, nous fait beaucoup penser au funk des Scissor Sisters et au groove de Martin Solveig. Premier titre et premier coup de cœur. Et puis ça change. It Doesn’t Matter, Got To Be True et Natural Girl changent complètement et on comprend beaucoup mieux ces étiquettes. Plus R’n’B qu’autre chose, l’album s’offre dans un écrin de sobriété et de justesse. Paris Show Some Love dévoile quelques notes très jazz pour un texte très précis, avec quelques passages en français, assez discrets, en hommage aux victimes du 13 novembre. John Milk envoie aussi un très beau message d’amour à travers ce titre. Stir It Up nous donne des envies de cocooning. Ain’t Funky Enough donne, effectivement, envie de danser. La basse est juste funky ce qu’il faut. Avec un album varié, John Milk avait un risque de s’éparpiller assez vite. Pourtant ce n’est pas le cas et l’ensemble, soutenu notamment par sa voix si particulière, se tient. Un joli petit opus pour les fans du Hip-hop/Funk anglophone made in France.

En écoute : When I Get Down

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s