MINEMA // LES GARDIENS DE LA GALAXIE (VOL. 1 & 2)

Guardians-of-the-Galaxy-Vol-2-wallpaper

Le deuxième volet (ou volume) des Gardiens de la Galaxie vient de sortir en salle. Et comme on aime beaucoup Marvel, on est allé le voir. Impossible de ne pas revenir sur la bande-son de ces deux films, complètement incontournable. SPOILER ALERT LEVEL 2/5.

Dans le premier volume, on découvrait, à travers une playlist des années soixante-dix, le personnage de Star-Lord, terrien aux origines célestes qui, après la mort de sa mère, s’est retrouvé dans l’espace avec une bande de Ravageurs (des bandits de l’espace, plus ou moins), dirigée par un certain Yondu.

Entre Blue Swede, David Bowie et The Runaways, on adore les images hypercolorées et l’humour ambiant entre les personnages et les situations parfois très improbables. On rencontre donc ensuite Drax, Rocket, Groot et Gamora. Tout ce petit monde devient les Gardiens de la Galaxie, en rythme et sans jamais cessé de faire des références à la pop culture terrienne. Faire écouter les Jackson 5 à des aliens, c’est, il faut le dire, assez drôle.

Dans le deuxième volet, pardon, volume, on ne change pas la recette. L’équipe est là, l’humour aussi et bien sûr la musique. Cette fois les couleurs sont encore plus intenses et ça éclate toutes les deux secondes, notamment sur la première scène, complètement folle sur Mr. Blue Sky. Rythmée, adorable, drôle et intense, cette scène montre l’âme du film en quelques minutes.

Cette fois-ci la bande-son nous offre du Fleetwood Mac, du George Harrison, du Looking Glass et du Cat Stevens avec Father and Son qui réveille quelque chose d’assez fort compte tenu des thèmes du film. Car oui, et c’est pour ça qu’on est en niveau 2 sur l’échelle du spoil, on parle beaucoup de père et de fils. Rien de très surprenant jusqu’à ce que l’on voie le film en entier. On sait que Peter Quill (Star-Lord) n’a jamais connu son père. Jusqu’ici.

Avec sa bande-son, on ne pouvait qu’être séduit par ce nouveau Marvel. Le film est bon, sans partir dans quelque chose d’inédit. Les Studios Marvel ont des plans, et ils les font avancé lentement, comme prévu. Peu (ou pas) de coup de théâtre ici mais des belles images, des bonnes répliques, des personnages attachants, et surtout, surtout, ce respect de la musique tout à fait hallucinant. On approuve.

Bande-annonce :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s