Quelques mots avec : Frank Turner

Après son passage avec les Sleeping Souls à la Rockhal, avec le son de Tape Deck Heart, Frank Turner a accepté de répondre aux quelques questions que nous avions à lui poser par mail. Après un petit travail de traduction on vous fait découvrir ses réponses à nos questions. Vous trouverez la version originale sous la traduction.

Frank Turner à la Rockhal, Luxembourg, le 21 septembre 2013.

Frank Turner à la Rockhal, Luxembourg, le 21 septembre 2013. (photo : Léa Fox)

Unis Son : Quel est ton premier souvenir musical ?
Frank Turner : Ma maman était institutrice en école primaire et enseignait aussi la musique, nous avions un piano à la maison. Je me rappelle qu’elle et mon père en jouaient de temps en temps, et bien sûr j’essayais d’en jouer moi-même.

US : Est-ce que les goûts musicaux de ta famille ont influencés les tiens ?
FT : Seulement négativement en fait. Mes parents n’écoutaient que du classique, alors quand le rock’n’roll m’a frappé (vers l’âge de 10 ans) ça a eut un gros impact et ça m’a retourné la tête.

US : Aujourd’hui, qu’elle est la pire chose dans l’industrie de la musique ?
FT : Um, je suppose les gens qui se font avoir, pas que ça soit particulièrement nouveau. Ça arrive à des groupes, ça arrive à des gens qui travaillent dans d’autres parties de l’industrie, et ça arrive aux fans, de façons différentes et ce n’est jamais joli. Mais ce n’est pas aussi répandu que ça non plus.

US : Quel serait le festival parfait pour toi en tant que musicien ? et en tant que spectateur ?
FT : Un festival qui serait bien géré, fun, amical, un peu chaotique, avec des groupes que j’aime et des nouveaux groupes à découvrir. Même réponse aux deux questions.

US : Quelle est la chose la plus bizarre que tu aies jamais vue en tournée ?
FT : Mon technicien guitare Cahir. Il est super bizarre putain.

US : Quelle est la rumeur à propos de toi qui te fais rire ?
FT : J’en ai entendu beaucoup. Elles me font toutes rire. Certaines personnes semblent penser que je suis vraiment riche, ce qui est assez drôle.

US : Chocolat ou Vanille ?
FT : Chocolat.

US : Hockey ou Baseball ?
FT : Aucun des deux, merci.

US : Passé ou Présent ?
FT : Présent.

US : Muse ou Radiohead ?
FT : Radiohead.

US : Social Distortion ou Black Flag ?
FT : Black Flag, mais je lève mon chapeau très haut à SD.

Frank Turner à l'harmonica avec Lucero, à la Rockhal, Luxembourg, le 21 septembre 2013. (photo : Léa Fox)

Frank Turner à l’harmonica avec Lucero, à la Rockhal, Luxembourg, le 21 septembre 2013. (photo : Léa Fox)

Version originale :

Unis Son : What’s your first musical memory ?
Frank Turner : My mum was a primary school teacher who also taught music, we had a piano in the house, I remember her and my dad playing it from time to time, and indeed trying to play it myself.

US : Did your family’s musical choices influenced on yours ?
FT : Only negatively really. My parents only listened to classical music, so when rock’n’roll hit me (age 10 or so) it made a huge impact and turned my head.

US : Today, what’s the worst thing about music industry ?
FT : Um, I guess people getting fucked over, not that that’s particularly new. It happens to bands, it happens to people who work in other parts of the industry, and it happens to fans, in different ways, and it’s never pretty. But it’s not that widespread either.

US : What would be your perfect festival as a musician ? and as a spectator ?
FT : One that was well-run, fun, friendly, a little chaotic, with bands I like and new bands to discover. Same answer to both questions.

US : What’s the weirdest thing that you’ve ever seen on tour ?
FT : My guitar tech Cahir. He’s fucking weird.

US : What’s the rumor you heard about you that makes you laugh ?
FT : I’ve heard loads. They all make me laugh. Some people seem to think I’m really rich, which is pretty funny.

US : Chocolate or Vanilla ?
FT : Chocolate.

US : Hockey or Baseball ?
FT : Neither thanks.

US : Past or Present ?
FT : Present.

US : Muse or Radiohead ?
FT : Radiohead.

US : Social Distortion or Black Flag ?
FT : Black Flag, but with a strong tip of the hat to SD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s