FLASH : THE FEATHER / PAROV STELAR / AMARULA CAFÉ CLUB

C’est dans le salon que l’on se pose au soleil, un Dalgona coffee (recette de chez l’amie Shoot de Tout) ou une eau citronnée à déguster. Il ne manque plus que la musique. Ça tombe bien, voici nos trois flashs nouveautés

ROOM – THE FEATHER

ROOM-THEFEATHER

Si on peut croire que The Feather est du genre alt pop calme, Room se pare de beaux titres pour nous prouver l’inverse. Sister et Stay Up sont particulièrement entêtants et vifs. Et puis il y a évidemment les titres idylliques qui confirment notre idée de The Feather comme présence douce et calme comme avec Higher et Is It Enough To Try. C’est dans sa voix que l’on retrouve principalement cette idée de quiétude. Les échos légers montent comme des volutes de fumée et se mêlent aux rythmes électriques ou posés. Selon l’humeur notre cœur balance pour l’un comme pour l’autre dans la houle de son talent. À ne pas manquer.

•••

VOODOO SONIC THE TRILOGY PART. 2 – PAROV STELAR

VOODOO SONIC 2

Si notre coup de cœur pour la partie 1 de sa nouvelle trilogie était Go Wake Up, la deuxième partie de Voodoo Sonic par Parov Stelar ne nous laisse pas indifférentes. Un peu moins chanté et plus centré sur les instrumentations avec Brass Devil et Piano Boy, on retrouve néanmoins la géniale voix de Lilja Bloom, déjà présente sur la première partie, pour le superbe titre pop Don’t You Forget, avec Anduze. C’est puissant et nous laisse sans voix pendant quelque temps. Un bel EP qui s’élève et qui nous fait un petit quelque chose au fond du ventre et du cœur. Disponible dès maintenant.

•••

VOL. II – AMARULA CAFÉ CLUB

ACC-VII

Si Vol. II est signe de continuité et de poursuite de la note pour le groupe, pour nous il signifie que l’on découvre dans la longueur l’univers d’Amarula Café Club. Dans un mélange de style, avec de la pop, du rock, du rap et de la house, et de langues, entre anglais, malgache, espagnol et français, le groupe se montre grand maître des mots. La voix est profonde et chaude, les rythmes chaloupés et l’ambiance nous donne l’impression de flotter dans une bulle épaisse impossible à éclater. Confortable, solide, mais toujours légère, cette bulle s’élève et nous offre une vue imprenable sur le petit morceau d’univers qui vient de titres comme O’de ou Amarillo. Magnifique d’un bout à l’autre.

En écoute :

Sister – The Feather

Don’t You Forget – Parov Stelar

O’de – Amarula Café Club


Vous pouvez retrouver Unis Son sur Facebook, Instagram, Twitter et soutenez-nous sur Patreon.
Et n’oubliez pas : le partage est soutien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.