FLIGHT – HANNI EL KHATIB

Si on adore l’univers sombre et trash d’Hanni El Khatib, son nouvel album FLIGHT nous laisse en suspens. Review.

Dès les premiers instants de CARRY, on retrouve la voix éraillée d’El Khatib en écho. L’ambiance est pesante mais optimiste, inquiétante mais motivante. Très vite, on est trimballé-e-s dans tous les sens, secoué-e-s pour atterrir presque par surprise sur GLASSY qui enchaîne sans qu’on s’en aperçoive.

On aurait voulu plus de moments rageurs qui mettent sa voix en valeur. Cependant, ce n’est pas de la rage qu’Hanni El Khatib fait naître. Contenue dans chacune de ses notes, la passion se dévoile sous une autre forme.

FLIGHT-HEKLPC’est fait sans filtre. El Khatib semble être en suspensions dans l’air et propose quelque chose d’inspirant et d’étrange qu’on n’arrive presque pas à qualifier. On ne va pas le lui reprocher quand il nous fait chavirer avec HARLOW ou qu’il nous hypnotise avec COLORS ou HOW.

Malgré cela, FLIGHT n’a pas la même allure de ces prédécesseurs. Plein de qualité, de sincérité et d’énergie douce, il y manque quelque chose qui nous laisse en attente tout le long de l’écoute. Peut-être une surdose d’électronique là où on attendait d’électrique ?

Mais restons justes : la performance est à saluer. Dans l’ensemble on a l’expérience de titres aux ambiances complémentaires qui peuvent vivre indépendamment les uns des autres mais qui font bien plus de sens quand ils sont écoutés dans l’ordre. Un collage déroutant qui résulte de changements et qui réinventent El Khatib.

En écoute : ALIVE


Vous pouvez retrouver Unis Son sur Facebook, Instagram, Twitter et nous soutenir avec un petit don.
Et n’oubliez pas : le partage est soutien !
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.