FLASH : SISCO / AURUS / CAMILLE BÉNÂTRE

Avec nos trois artistes d’aujourd’hui, on se fait un petit tour de France. Trois ambiances différentes, trois cœurs tendres, ça nous donne trois jolis flashes à découvrir.

LE CORPS DUR – SISCO

sisco-lecorpsdurep

Le Nîmois Sisco et son nouvel EP, Le Corps Dur, sorti en mars, présentent bien. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir du cuir dans la voix. Le petit côté bad-boy enclin aux crise de foie (il le dit lui-même sur premier titre, Le corps dur) n’efface pas sa part tendre qui apparaît çà et là. Si Toi, la flamme se fini un peu abruptement, nous laissant presque sur notre faim, on se console vite avec les moments désertiques d’Écoute et l’étrange festif de Paris la nuit. L’ensemble est accrocheur.

•••

AURUS – AURUS

unnamed

Le français Aurus a plus d’un tour dans son sac et le prouve à travers ce nouveau projet. Avec ce tout premier EP, nommé simplement Aurus, le réunionnais se fait chamanique et interroge le monde. Technologie et nature sont intriqués, liés dans la plus profonde des basses et la plus hautes de notes. Brillant et sombre, plein de contraste, sa voix porte et ses rythmes, électro ou pop, s’ajoutent et forment un univers unique. Et le résultat est un énorme coup de cœur pour Scalp puis, pour le très différent, Mean World Syndrome.

•••

APRÈS LE SOIR – CAMILLE BÉNÂTRE

CamilleBenatre-Apreslesoir-Album

Direction Toulouse et le sous-sol dans lequel Après le soir, le nouvel album de Camille Bénâtre, a vu le jour. La poésie ici se fait folk, élégante et amoureuse des grands espaces. Presque américaine. Quelques riffs de guitares empruntés au blues (Trop près du soleil), quelques échos dans la voix, une reprise de William Sheller (Les miroirs dans la boue), un peu de second degré, et des thèmes parfois durs, et voilà un album chantant, pétillant même parfois. Loin de faire dans la facilité, Bénâtre pose textes et musique avec une immense aisance.

En écoute :

Toi, la flamme – Sisco

Scalp – Aurus

À l’heure du soir – Camille Bénâtre


Vous pouvez retrouver Unis Son sur Facebook, Instagram, Twitter et nous soutenir avec un petit don.
Et n’oubliez pas : le partage est soutien !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.